Batterie Spit

Questions techniques Batterie Spit

  • Ce sujet contient 6 réponses, 3 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Greglem, le 11/05/2019 à 14:35. This post has been viewed 266 times
7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #726
    Greglem
    Participant

    J’ai don essayé de sortir ma Spit de son long hivernage.
    Après plusieurs coups de démarreur, pas de démarrage et batterie faiblarde.
    Je suis donc en train de la recharger, mais je pense qu’il serait préférable de la remplacer, elle m’a déjà donné des signes de fatigue l’an dernier.

    Il me faut donc une 12V, 60 Ah. Comme l’actuelle.

    Je vois sur le net des batteries en 45 Ah. Est-ce suffisant ? Ou faut-il absolument 60 Ah?

    Des recommendations ou un modèle précis ?

    Voilà, c’est surtout histoire d’alimenter ce forum… :good:

    #727
    fa37
    Participant

    Salut Greglem,
    Je regarderais ce WE l’ampérage de ma batterie. Je pense que c’est une 60Ah et ca me semble prudent avec nos démarreurs un peu gourmands.
    Perso, un petit chargeur permettant de maintenir la batterie dans de bonnes conditions sur les périodes de repos hivernales m’aide bien à prolonger leurs durées de vie.
    J’avais interrogé le garage agricole ou j’achète ces fournitures concernant ses batteries « haut de gamme » étanches (je crois) et il m’avait dissuadé de l’investissement car, d’après lui, elles ne supporteraient pas mieux les phases de gel et de déchargement total propre à l’usage « saisonnier ».
    a+
    Fabien

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 5 mois par fa37.
    #730
    fa37
    Participant

    J’ai oublié un détail…
    Je suis une burne en électricité auto et mon avis n’a aucune valeur !!! :negative:

    #740

    Ben tu as quand même raison ma poule !

    Une 45 fera l’affaire, mais une 55 ou 60 (maxi !!) bien chargée aura un peu plus de « réserve ».

    Pour faciliter la remise ne route de nos autos :
    – enlever la tête de delco et le doigt d’allumeur, mettre le contact et écarter les rupteurs avec une lame de tournevis isolé.
    Normalement, ça doit cracher (faire des étincelles !), sinon c’est que les rupteurs sont oxydés (un coup de petite lime et roule ma poule !)
    – pomper au levier de la pompe à essence si vous avez une pompe à levier. Ca évitera au démarreur de se fatiguer à faire tourner un moulin qui n’a même pas encore d’essence dans les carbus……
    Faites gaffe quand même, il faut que la pression d’huile monte un peu avant que le moteur ne démarre, sinon ça risque de faire des dégâts…

    En dernier ressort, composer mon numéro B-)

    #742
    Greglem
    Participant

    News du jour : après avoir rechargé ma batterie toute la nuit, et dégrippé le doigt d’allumage (j’ai eu du mal à le retirer… et merci à JC pour le conseil), ma Spit a redémarré du 1er coup !

    Voilà, donc tout va bien :good:

    #744

    :good: :good: : si tu as eu du mal à le retirer, c’est que l’arbre rouille.

    Par sécurité, avant que la rouille, en gonflant, ne fissure le doigt, tu peux faire ceci : tu réenlève le doigt, et, avec quelqu’un qui aspire ce qui pourrait tomber dans l’allumage, tu serre un peu l’arbre (là ou il est rouillé, bien sûr !) avec une pince multiprise, que tu feras un peu tourner sur l’axe.
    Les « dents » de la pince vont gratter la rouille, tu n’auras plus qu’à appliquer un fin film de graisse, et tu seras tranquille un bon moment.

    #747
    Greglem
    Participant

    Merci JC pour tes précieux conseils, comme d’habitude.
    Je dois avouer que je n’aurais pas penser à regarder ce doigt d’allumage durant mes problèmes de démarrage (même si l’expérience aurait du m’y faire penser).

    J’ai quand même du utiliser un tournevis pour faire levier pour retirer ce doigt ce matin.

    Il est vrai que c’est la 1ère fois en 8 ans qu’elle hiverne aussi longtemps. Je me promets toujours d’aller la démarrer tous les mois entre le rallye des crevettes et la sortie de l’hiver, mais j’ai toujours une mauvaise excuse pour ne pas le faire… C’était plus simple avant, quand elle était dans mon garage et non pas dans un garage que je loue, comme actuellement.

    Bref, cette sortie d’hiver est moins laborieuse que celle de l’an dernier, où mes pistons de freins restaient collés de façon aléatoire.

    J’ai donc passé un coup de papier de verre sur l’arbre et je l’ai graissé.

    Tout va bien donc pour le 19 :yahoo:

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.